Tout savoir sur le fromage

Le lait fait aujourd’hui partie des aliments les plus consommés au monde. Cela est assez normal, car il est consommé à presque tous les repas, mais cela, sous diverses formes. L’une de ses formes les plus prisées est celle solide, c’est-à-dire le fromage. Qu’est-ce que le fromage et comment sont classés les différents types ?

Le fromage : comment le définir ?

Le fromage est un dérivé solide du lait. Il entre en ligne de compte dans la préparation de divers repas et de nombreux aliments délicieux sont rendus encore plus savoureux par le fromage fondu, notamment les pizzas et les nachos. Mais, certains fromages sont impropres à la consommation, comme vous pourrez le voir si vous visitez ce site pour en savoir plus.

Il existe de nombreuses sortes de fromage, allant du fromage à la crème à pâte molle au parmesan à pâte dure. Le mot fromage se dit en Anglais Cheese. Il a une signification ancienne : "stop", vous pourriez dire "cheese it !". Cela vient de l'argot des voleurs des années 1800, tandis que l'instruction donnée par un photographe, "Dites cheese !" date du début du 20e siècle.

Critères de classification des différents fromages

De nombreux types de fromages portent le nom du lieu où ils ont été fabriqués ou sont associés à celui-ci. Le fromage parmesan, par exemple, est originaire de la région de Parme, en Italie. L'un des préférés des États-Unis est le Colby. Il est originaire de Colby, dans le Wisconsin.

Le fromage frais est destiné à être consommé immédiatement, tandis que d'autres fromages peuvent être vieillis de quelques mois à quelques années ou plus. Le fromage est souvent classé en fonction de sa texture, de molle à semi-molle et de semi-ferme à dure. En général, plus un fromage est affiné longtemps, plus sa teneur en eau est faible et plus il devient dur. De nombreux fromages jeunes ne sont pas affinés, ce qui signifie qu'ils ne contiennent pas de cultures supplémentaires.

Les fromages à pâte molle comme le fromage bleu ou les fromages à croûte lavée ont des cultures de moisissures ou de bactéries différentes introduites au cours du processus de fabrication du fromage, ce qui contribue à développer une saveur plus forte. Les fromages à pâte filée sont étirés pendant le processus de fabrication du fromage pour produire une texture filandreuse et moelleuse comme la mozzarella.