Quelles sont les caractéristiques du masque FFP2 ?

Depuis l’apparition du coronavirus, le masque FFP2 est devenu un indispensable sur le marché médical. Il est doté d’une multitude de spécificités qui rendent son efficacité encore plus évidente. Bien qu’il soit différent des masques classiques nombreux sont ceux qui n’arrivent pas à le distinguer. Avoir une idée sur ses caractéristiques est donc d’une grande importance pour vous aider si vous êtes dans le cas.

Les caractéristiques générales du masque FFP2

Le masque FFP2 est spécialement fabriqué suivant les exigences de performance respiratoire et de filtration de la norme EN 149 : 2001. Il est également conçu en respectant les exigences du test en qualité de charge qui est de 120 mg. Son design est exclusif au niveau du nez pour s’adapter au contour de tous les visages.
Il est aussi mis en place et s’adapte à un masque simple afin d’assurer aux porteurs aussi bien de la protection que du confort. Pour en apprendre plus, lisez ceci. Ce type de masque n’est pas conçu pour les tout petits et est de type demi-filtrant. Très léger avec ses 7 g, il est doux, confortable et se porte très facilement. Sa conception est faite sans silicone, sans PVC et sans Latex.
C’est justement ce qui lui permet de ne pas provoquer des allergies chez ses utilisateurs. Lorsqu’il est porté, il procure un parfait champ de vision et une bonne compatibilité avec les lunettes. Le masque FFP2 a un délai de péremption de près de 4 ans depuis sa date de conception. Sa limite d’utilisation est de 8 heures maximum soit 3 ou 4 masques par personne et par jour.

L’homologation et la normalisation du masque FFP2

Le masque FFP2 est conçu en respectant la norme EN 149 : 2001 suivant le texte numéro 173 du JO numéro 126 de septembre 2006. Ceci est adopté suivant la directive européenne numéro 89/686/CEE de décembre 1989. C’est un type de masque qui est aussi certifié CE.