Comment obtenir une indemnisation après un accident de voiture ?

La vie est faite d’imprévus. Ainsi , peu importe nos connaissances en conduite automobile , le risque de survenue d’un accident n’est jamais nul, avec son cortège de dommages sur le véhicule et sur le corps humain . Toutefois , avoir un véhicule assuré permet d’obtenir une indemnisation. Alors comment s’y prendre ?

Le constat d’accident

Un accident de circulation peut s’avérer particulièrement éprouvant au plan émotionnel et générer un stress important. Toutefois , il faudra vite reprendre ses esprits et demander un constat de l’accident. Il s’agit d’une étape fondamentale dans le processus devant conduire à l’indemnisation . Visitez le site pour en savoir plus sur le sujet.

Le constat d’accident n’est pas un exercice compliqué. En effet , toutes les compagnies d’assurance remettent un formulaire de constat à leurs assurés dès la signature du contrat . Il faudra alors remplir les rubriques dudit formulaire. Il s’agit entre autres de la date et du lieu de l’accident , des circonstances de survenue , des informations personnelles de toutes les parties prenantes et les caractéristiques des mobiles impliquées dans l’accident.

Ce formulaire n’est légitime que si toutes les parties prenantes y apposent leurs signatures. En cas de refus d’une partie de le signer , veuillez juste relever son identité et son immatriculation. Après le constat , vous avez 05 jours ouvrés pour déclarer l’accident auprès de votre assureur. Passé ce délai , vous ne pourrez plus prétendre à une quelconque indemnisation.

Procédure d’indemnisation : les erreurs à éviter

Si les dommages sur le véhicule sont trop importants, et pire si vous avez des blessures graves, il est conseillé de se faire aider par un avocat spécialisé sur le dommage corporel pour obtenir une indemnisation juste et à temps.

Enfin , il est strictement déconseillé de négocier un accord à l’amiable avec l’une des parties impliquées dans l’accident afin de se passer du constat . En effet , ce procédé vous fera perdre toutes possibilités d’indemnisation de la part de votre assureur si les dégâts constatés ultérieurement s’avèrent plus nombreux que ceux que vous avez relevés immédiatement après l’accident.