Acheter du bon vin : 2 erreurs à éviter quand on ne s’y connait pas

Vous hésitez désormais à acheter du vin parce que vous avez marre de toujours vous faire avoir par les apparences de leurs bouteilles ? Ceci est bien normal. Car l’emballage d’une bouteille ne donne pas forcément de garantie sur la qualité du contenu. Pour ne plus regretter vos choix, cet article va vous apprendre 2 erreurs principales à éviter quand on veut acheter du bon vin et qu’on ne s’y connait pas bien.

Toujours prioriser les étiquettes

Prioriser les étiquettes est un faux départ dans le processus d’achat de vin. Les étiquettes sont aujourd’hui de puissants outils de marketing. Les entreprises qui produisent du vin y investissent, de plus en plus, d’importantes ressources pour appâter la clientèle et assurer de grandes ventes. Du coup, vous pouvez retrouver du vin de piètre figure derrière une bouteille bien présentée. Soyez donc curieux et consultez minutieusement les inscriptions qui figurent sur les étiquettes. La présence, par exemple, de la mention AOP (Appellation d’Origine Protégée) atteste que votre vin a suivi toutes les étapes en vigueur dans sa région de provenance. Pour ne pas se prendre la tête, vous pouvez retrouver une gamme variée de vins de qualité à des prix justes sur AOP Palette.

Ne pas demander conseils

Ne pas recourir aux conseils des spécialistes, des personnes qui s’y connaissent est un risque surtout quand on est novice dans l’univers du vin. N’hésitez donc pas à solliciter l’expertise de votre caviste. Le caviste peut vous orienter sur le vin capable de combler vos attentes, le vin adapté au type de mets avec lequel vous souhaitez le prendre. Vous pouvez, par ailleurs, demander l’aide de quelqu’un qui a une connaissance pointue sur les vins ou celui d’un ami qui partage les mêmes goûts que vous.